Share this post
usagers citoyens

Les services de l’administration publique gagneraient à se moderniser. Leurs services nombreux pourraient être redynamisés par « l’inter-administrativité », permettant ainsi de supprimer les postes doubles et d’offrir une efficacité plus optimale. Cette démarche, en marge de la digitalisation de l’administration, est un passage indispensable pour arriver à la satisfaction des besoins des usagers.

 

Instaurer l’administration électronique

L’instauration de l’administration électronique pourrait aider à la rupture de l’administration avec ses lenteurs de procédures. Afin d’être plus efficace dans ses services, il va falloir mettre internet au cœur des démarches administratives. De ce fait, le traitement optimal des dossiers ou demandes des usagers pourra être effectué dans des délais compétitifs. En mettant tous les services à la portée des citoyens, le problème de l’accessibilité sera réglé et comme cela, il ne sera plus nécessaire de se déplacer pour bénéficier d’un service. Ce procédé, plus efficient, tendra la perche aux usagers qui pourront s’exprimer en donnant leur avis grâce à l’interactivité de l’interface.

Apporter une formation adaptée aux agents

En instaurant l’administration électronique pour rompre avec le processus de travail d’antan, il faut apporter une formation adaptée aux agents de l’administration. En effet, on ne peut pas du jour au lendemain supprimer des postes, mais en s’assurant de la reconversion de ces agents et en éliminant les guichets uniques, il sera possible d’éviter les postes doubles. Ce renforcement de capacité pouvant s’effectuer en étapes et selon les compétences, cela aidera à optimiser les services aux usagers. Dans un monde en perpétuelle mouvance, cet apport sera un véritable pas en avant, et cela, pour l’administration, leur personnel et les usagers.

L’inter-administrativité ou la collaboration des services internes de l’administration

L’inter-administrativité ou la collaboration entre les services internes est primordial pour la transparence dans l’administration publique. En effet, cette dernière permet aux services de continuer de travailler indépendamment tout en échangeant des informations administratives. Accordant ainsi à chaque service un rôle de régulateur du réseau, cela constituera la liaison des maillons d’une même chaîne. L’interopérabilité pourra de ce fait être effective, faciliter la communication en interne et rendre efficaces les services aux usagers. Ce procédé réduisant les lenteurs administratives, et personnalisant les services de chaque citoyen est un apport non négligeable dans le processus de digitalisation des administrations. Une fois mis en place, le gouvernement électronique, au-delà de satisfaire ses usagers pourra même anticiper les besoins de ces derniers.

 


Télécharger notre livre blanc sur l’état de l’administration électronique en France et découvrez les principaux facteurs qui font que l’administration française est en dessous de la moyenne européenne.


Télécharger le livre blanc

Tags: , , , , ,