Comment gérer l'administration électronique ? - eMunicipality - Guichet unique pour vos démarches administratives dématérialisées
Share this post
gouvernance administration électronique

La gestion de l’administration électronique fait intervenir plusieurs paramètres, car les services rendus entre administrateurs et administrés doivent être fluides. Cela nécessite la prise en compte de bon nombre de facteurs afin que l’administration électronique puisse faire preuve d’une efficacité à toute épreuve. Mais pour y arriver, il faudra prendre en compte la communication entre les services internes, ensuite organiser la circulation des informations et enfin s’atteler à la mise en place de modes de traitements adaptés.
La communication entre les services internes
La formation des agents de l’État doit se faire de manière efficiente pour arriver à la bonne gestion de l’administration électronique. En effet, une fois cette dernière effective, ils pourront être plus performants, ce qui aidera à l’inter-administrativité. Notamment avec la communication entre les services internes, pour parvenir à la normalisation des procédures administratives publiques. De plus, cette démarche sera utile pour la simplification de certaines formalités pour leurs meilleures mises en œuvre. C’est pour cela que la communication entre les services internes reste un défi majeur pour la bonne gestion du gouvernement électronique.
L’organisation de la circulation des informations

L’organisation de la circulation des informations doit pouvoir être effective pour que le gouvernement puisse témoigner d’une transparence dans l’administration publique. Avec l’interopérabilité, le raccordement des machines par un même système ou serveur, les services administratifs différents pourront détenir l’information en temps réel. De ce fait, le contrôle pourra s’effectuer à plusieurs niveaux pour rendre plus crédibles les informations. En s’assurant de l’infaillibilité du contrôle et aussi par la même, de la protection des données nominatives des citoyens, l’E-administration pourrait dans ce cas arriver à une bonne gestion de son réseau.
Mettre en place des modes de traitement des opérations
La mise en place de modes de traitement des opérations administratives pourra optimiser le service des usagers. De ce fait, les demandes des citoyens seront examinées à temps dans les meilleurs délais possibles. En assurant la transparence dans les coûts des services tout en personnalisant ces derniers aux besoins de chaque usager. L’organisation de modes de traitement pourra faciliter la gestion des flux d’informations pour l’administration publique, d’où l’importance de l’interopérabilité et l’inter-administrativité. En effet, ils régulent et facilitent l’échange entre le réseau et les administrations en développant une même chaîne dont tous les maillons sont indispensables. Ce qui rend indéniable le fait que l’administration électronique reste l’avenir de la bonne gouvernance.

 


Télécharger notre livre blanc sur l’état de l’administration électronique en France et découvrez les principaux facteurs qui font que l’administration française est en dessous de la moyenne européenne.


Télécharger le livre blanc